Vous êtes ici

Lutte contre les logements vacants

Le 04/05/2021

Une agglo qui agit...

Saint-Lô Agglo fait partie des lauréats de l’appel à candidatures du plan de lutte contre les logements vacants parmi 237 collectivités candidates !
La reconnaissance d’actions engagées depuis 2020 et jusqu’en 2025 dans le cadre du programme local de l’habitat (PLH) qui fixe un objectif ambitieux de résorption des logements vacants.

LE PLAN NATIONAL DE LUTTE CONTRE LES LOGEMENTS VACANTS

Annoncé en février 2020 par le ministre de la Ville et du Logement, le plan national de lutte contre les logements vacants a pour objectif la réduction de la vacance de longue durée dans le parc privé, en privilégiant le recours aux solutions incitatives et la mobilisation des collectivités locales.

Ce plan est piloté par la direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages du ministère de la transition écologique et solidaire, en partenariat avec le réseau national des collectivités mobilisées contre le logement vacant et l’agence nationale de l’habitat.

Le plan national identifie la vacance comme un levier pour agir sur trois enjeux prioritaires :

  • La production d’une offre locative abordable, en particulier dans les marchés immobiliers dits « tendus » ;
  • La rénovation énergétique des logements ;
  • La revitalisation des centralités et la revalorisation du patrimoine, en accord avec les programmes nationaux de revitalisation mis en place par le gouvernement (action coeur de ville, petites villes de demain).

LA RECONNAISSANCE D’UNE VOLONTÉ POLITIQUE ENGAGÉE PAR SAINT-LÔ AGGLO

Il s’agit là d’une reconnaissance du ministère du logement de l’engagement de la collectivité dans une démarche de lutte contre la vacance, principalement avec différentes actions inscrites au sein de son Programme Local de l’Habitat (PLH). En effet, celui-ci prévoit des aides financières et un accompagnement personnalisé pour permettre aux propriétaires bailleurs ou occupants d’acheter, de rénover ou de mettre en location des logements vacants depuis + de 2 ans, en particulier dans des centralités de ville ou de bourg.

LES BÉNÉFICES

Le fait d’être lauréat de cet appel à candidatures est un facteur d’attractivité pour l’ensemble de nos communes.

Cela nous permettra également de bénéficier d’ingénierie et d’outils qui renforceront la capacité à analyser, identifier et agir sur la vacance.

  • l’accès au logiciel « Zéro Logement Vacant »*
  • une aide financière concernant l’ingénierie

*17 collectivités lauréates pour accéder à la solution « Zéro logement vacants »

Emmanuelle Wargon_ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique chargée du logement