Vous êtes ici

Mesures nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire

Le 20/07/2021

Au regard de l’évolution de la situation épidémique, suite aux annonces du président de la République et conformément au décret du 19 juillet 2021, Saint-Lô Agglo appliquera la mise en oeuvre du pass sanitaire dans les lieux de culture et de loisirs d’une jauge minimum de 50 personnes pour endiguer la propagation du virus et garantir une sécurité sanitaire au plus grand nombre.

Le « pass sanitaire »

Le déploiement du « pass sanitaire », dans le cadre du plan de réouverture du pays, vise à sécuriser la reprise des activités qui présentent les plus forts risques de diffusion épidémique.

Le « pass sanitaire » consiste en la présentation numérique (via l'application #TousAntiCovid) ou papier, d'une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :

  • la vaccination (avec un schéma vaccinal complet)
  • la preuve d’un test négatif de moins de 48h (tests RT-PCR et antigéniques)
  • le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

 

Contrôle du pass sanitaire à compter du 21 juillet

Le 21 juillet 2021, le « pass sanitaire » est étendu à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes.

Ainsi Saint-Lô Agglo effectuera donc des contrôles du pass sanitaire pour les évènements suivants :

De même, des contrôles du pass sanitaire seront effectués pour l’accès aux établissements recevant du public (ERP) suivants :

 

À compter du 21 juillet

  • Se munir de son pass sanitaire (en format papier avec un QR Code ou en PDF ou dans l’application #TousAntiCovid)
  • Se munir d’une pièce d’identité (preuve de l’identité avec nom, prénom, date de naissance)
  • La vérification de votre pass sanitaire se fera via l’outil TousAntiCovidVerif

Dans tous les cas le respect des gestes barrières reste obligatoire !

À savoir 

  • Le pass sanitaire n'est pas nécessaire sur le réseau SLAM mais le port du masque reste obligatoire dans le bus et aux arrêts.

À noter

Pour tenir compte de la situation spécifique de certaines catégories de personnes, l’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 août pour :

  • les jeunes de 12 à 17 ans. La raison en est que la vaccination n’ayant été ouverte, pour cette catégorie d’âge, qu’au mois de juin, des millions de jeunes auraient été contraints d’effectuer des tests à répétition pour toutes leurs activités estivales, à partir du 21 juillet. Cet aménagement permettra, d’ici au 30 août, aux 12-17 ans d’être vaccinés.
     
  • les salariés des lieux et établissements recevant du public. La raison en est que pour ces salariés, n’ayant pas encore reçu deux doses de vaccin devraient se faire tester presque chaque jour pour aller travailler. Précision : leur 1ère injection devra être réalisée au plus tard le 1er août. Attention, le « pass sanitaire » reste exigible pour les clients qui fréquenteront ces lieux aux dates des 21 juillet et 1er août 2021.

/!\ D’autres lieux pourront s’ajouter à cette liste par la suite si nécessaire selon la situation épidémique.